13. Les arbres médecins

Aubépine, Frêne et Bouleau, nous sommes en présence de trois médecins assemblés en consultation comme dans un tableau de Rembrandt.

L'un prescrira une saignée de sa sève, l'autre recommandera de faire macérer son écorce dans un alcaloïde et de l'appliquer en cataplasme et le troisième ne jurera que par une décoction de ses racines à prendre dès l'apparition des symptômes... 

On ne peut que remercier la curiosité scientifique de ceux qui à force d'observation minutieuses et au risque de leur vie parfois, ont distingué ce qui était comestible ou ne l'était pas ou bien ont découvert les propriétés médicinales des plantes.

Puisse ces trois carabins nous faire tous réfléchir aux conséquences de la disparition des forêts exotiques et des nombreuses espèces aux propriétés inconnues qu'elles recèlent et qui pourraient nous soulager de fléaux incurables jusqu'alors. 

Ignorance criminelle des massacreurs avides de bois exotiques, défrichant la forêt au profit d'une monoculture fascisante de sojas transgéniques et de bataillons de palmiers à huile pour satisfaire notre goût immodéré des barbecues ...

 

 

« Quand l'homme, en effet, a détruit son milieu de vie, le milieu à son tour l'élimine, selon un processus de rétroaction cybernétique dont la science écologique est familière », Jean-Marie Pelt.

François Sikivie

 

Écoutez François Sikivie :

Les galeries photos de Blegny-Mine

2
11
3